Y a-t-il eu une toile peinte par Claude Monet en sa maison de Giverny représentant des nymphéas noirs ?..a-t-elle été cachée, subtilisée ou volée ? où est-elle ? cachée, si elle a existé ?  mais voilà un crime est commis dans ce village fréquenté par les touristes en toutes saisons, haut lieu de vénération du dieu "Jardin" au grand dam, parfois de certains de ses habitants...C'est le thème du livre d'un romancier normand, Michel Bussi, que je vous invite à lire..déroutant mais captivant, jusqu'à la dernière page...

Giverny (44)

Le jour se lève sur Giverny,ici le petit ru, l'Epte, affluent de la Seine , qui passe dans les jardins de Monet.. on y retrouve un matin le cadavre d'un homme, un enfant du pays, le docteur Jérome Morval, mari volage....

Giverny (41)

Au bord du ru, le moulin avec sa tour où une vieille femme aux yeux délavés veille, surveille, se souvient, radote...

Giverny tombe de Monet(10)

L'enterrement, au cimetière, près de l'église se fera sous la pluie, les habitants s'épient, passant devant la tombe de Monet qui repose en paix..

Giverny (40)

Ici la mairie qui fut école, sur le haut de Giverny..dans ce roman à suspense,des scènes se passent à l'école:on y regarde évoluer une petite fille qui ne vit que pour la peinture et sa jeune et provocante institutrice attirée par le fringant policier en moto et en cuir qui dirige l'enquête...

Giverny (4)

Le village est parcouru à travers le livre; ici la maison du maréchal ferrant devenue  chambre d'hôtes..

Giverny (7)

Le Coin des Artistes, ancien café épicerie du village .On s'y retouvait le soir après le labeur pour boire un verre de cailloutin, production viticole locale ou pour jouer aux cartes ou aux dominos.

Giverny (6)

L'ancien hôtel Baudry devenu retaurant musée et jardin de roses dans la rue principale, rue Claude Monet, bien sûr..

Giverny (5)

La promenade dans ce village musée est agréable sous le soleil...mais dans le livre la vieille femme aigrie aux yeux de chouette se plaint de ces cars de touristes qui déferlent leur cargaison chaque jour..

Tout n'est qu'illusion...pourtant les meurtres se succèdent dans ce village cher à Monet..et ils sont eux, bien réels.

Au fait savez-vous ce qu'est un fugicarnophile  ?

" Trois femmes vivaient dans un village.

La première était méchante,la deuxième était menteuse, la troisième était égoïste.

Le village portait le joli nom de Giverny"

, ainsi commence le livre.

Bonne lecture

 

 



Retour à l'accueil