Les Hutongs ? c'est quoi....ça viendrait du mongol qui signifie petites rues ...

Ces petites rues sont bordées par l'habitat traditionnel de la ville ancienne de Pékin...elles  en relatent l'histoire .

Pékin dim 25 9 (95)Les ruelles sont bordés de maisons typiques avec parfois de belles portes et certaines sont en voie de réhabilitation...ici une personne du service de nettoyage....

Pékin dim 25 9 (85) le linge sèche sur des fils accrochés aux murs...

Pékin dim 25 9 (90)Par la porte ouverte, on peut voir la pièce de l'habitation...

Pékin dim 25 9 (94)Une autre porte ouverte sur un couloir menant à d 'autres habitations...

la place y  est optimisée !

Pékin dim 25 9 (86)Ici ,des commerces...

Pékin dim 25 9 (87)l'entrée d'une autre maison....restaurant, peut-être ?

Pékin dim 25 9 (96)Là, un écriteau appelant les habitants du quartier à se mobiliser pour voter afin d'élire des représentants genre conseillers municipaux,

d'après ma belle-fille ...

Pékin dim 25 9 (89)Une belle porte, le quartier est en cours de restauration et attirent de nombreux touristes chinois à la recherche du temps perdu et de l'histoire de leur ville.Pékin dim 25 9 (91)

On s'y promène en pousse pousse à vélo...

Ici relais taxi !

Pékin dim 25 9 (72)Un jardin comme on en trouvait à l'entrée de la maison traditionnelle aisée .

La maison traditionnelle comporte 4 bâtiments:

au nord la maison des parents, à l'ouest celle des fils, à l'est celle des filles et

au sud celle des invités.

Le tout entourant une cour carrée plantée d'un arbre.

Une demeure habitée et bien entretenue se visite mais les commentaires sont en anglais

débité à oute vitesse par une chinoise.

Pékin dim 25 9 (93)J'ai pu prendre cette photo de la chambre avec des habits anciens d'apparat !

Le reste de la maison étant fermée; les propriétaires préparaient le repas

dans leur cuisine .

Pékin dim 25 9 (67)Ce quartier ancien, en rénovation se trouve près d'un lac, on s'y promène en frêles embarcations ou en bateaux plus imposants.

Il y eut un tel développement de la ville que des quartiers entiers se sont évaporés pour laisser place à des tours sans âme...

Les autorités semblent avoir pris conscience des conséquences de la disparition de ce vieux Pékin...un dicton affirmait qu'il y avait autant de hutongs à Pékin que

de poils sur la peau d'une vache .

Ce n'est plus le cas, semble-t-il !

Retour à l'accueil